Interdiction de posséder un chien dans votre domicile.

Nom Prénom

Adresse                                                                                                                                                Date:

Code Postal                                                                                                                                          A

                                                                                                                                                             Destinataire

 

 

Madame, Monsieur,

                                            Nous avons signé un bail de location de (...) ans, pour le logement que j'occupe (adresse).

    Depuis mon entrée dans les lieux, le (date), j'ai réglé mes loyers à échéance et j'occupe l'appartement en « bon père de famille », comme il est   stipulé dans le règlement de copropriété de l'immeuble.

   Je vous fait part de mon étonnement, à la réception de votre courrier du (date), m'interdisant la présence d'un chien chez moi. Ce chien, de race (précisez), ne relève pas de la catégorie 1 des chiens déclarés "dangereux" par la loi du 6 janvier 1999 et, faute de preuve contraire, ne gêne en aucune façon les voisins.

  En aucun cas donc, conformément à la loi du 9 juillet 1970, vous ne pouvez m'interdire de posséder cet animal dans le local d'habitation que vous me louez.

    Si vous persistez dans votre demande, je m'adresserai à justice.

 

                                       Veuillez agréer Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations respectueuses.

 

 

             signature

 

 

 

 Avant d'envoyer votre courrier, pensez à :

- indiquer vos nom, prénom, adresse, téléphone ainsi que toutes les références permettant d'identifier votre dossier ;

 -le dater et le signer ;

 -garder un double de votre lettre ;

-envoyer les copies des pièces justificatives à l'appui de votre demande (il faut garder précieusement les originaux) ;

 Une fois votre lettre envoyée, pensez à :

-garder le justificatif de votre envoi recommandé ainsi que l'avis de réception une fois que vous l'aurez reçu.

- Refaire le point en l'absence de réponse dans les 15 jours pour envisager de nouvelles poursuites.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site