Métiers de la Sécurité

 

 


 

1-082.jpg

 

L’AGENT DE SÉCURITÉ CYNOPHILE,ou plus communément appelé "maitre-chien", forme un binôme avec son chien,et de fait, est à même de travailler en osmose avec son animal.

Dans cette relation particulière l'homme "confie sa vie "  à son compagnon en se remettant à son aptitude acquise, qui est de le protéger.

Certes,tout au long de cette "collaboration",il faudra quotidiennement travailler cet " instinct",le "modeler" par l'éducation et le dressage, afin que l'homme et son chien puissent remplir la mission qui leur incombe.Ce travail est essentiel à l'apprentissage du chien, mais aussi du maître qui, par là même, sera en mesure de comprendre et d'interpréter les réactions de son animal ; il permettra aussi, tout en "dirigeant "son chien dans sa "fonction", de ne pas perdre de vue le fait essentiel qu'il  devra rester avant tout un compagnon sociable et équilibré ,à même de pouvoir vivre en famille,comme tout autre chien.

L'évolution du dispositif législatif présent et à venir tend à revaloriser et professionnaliser le métier d'agent cynophile.

Le temps où n'importe qui ayant un chien "mordeur",voire agressif, pouvait se dire "agent de sécurité cynophile",est révolu. Les chiens en cages que l'on ne sort que pour le travail tendent à disparaître,c'est la volonté de tous dans ce milieu,afin de changer l'image négative que la population a du "vigile".

De nos jours, les instances administratives règlementent la profession et, sans diplômes reconnus,cartes professionnelles valides,nul n'est censé exercer ce métier.

Toutefois,il ne suffit pas d'être diplômé : si la relation avec son animal n'est pas ,dans une certaine mesure,fusionnelle,le binôme fonctionnera mal,voire jamais.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×