Un gros cœur sur pattes

Un gros cœur sur pattes

Hier, les résidants de l’Ehpad du Hameau de la Pelou recevaient les Visiteurs de bonheur, une association qui fait intervenir des chiens dressés dans diverses structures.


Gaby le rottweiler

  

               Gaby, le rottweiller, a donné de grands signes d’affection aux pensionnaires. (PHOTO C.B.)

 

Il est avéré de longue date que les animaux peuvent constituer une véritable thérapie. Il est fréquent, de nos jours, de les rencontrer dans les maisons de retraite où leur contact favorise l’épanouissement des personnes âgées. Au Hameau de la Pelou, l’encadrement médical et la direction en sont persuadés depuis longtemps et quand Nadia Hervieu, l’animatrice de l’Ehpad, a eu contact avec les Visiteurs de bonheur , elle n’a pas eu de mal à convaincre Maryse Pichon, la directrice de l’établissement.

« Nous recevons les chiens de Maïté Gendron depuis environ quatre ans, explique Nadia. Nos résidants ont pour la plupart d’entre eux eu des animaux. Il est bon de faire revivre leurs souvenirs en les mettant au contact des chiens. Ils réagissent très positivement à leur visite. »

Douceur et gentillesse

Hier après-midi, Maïté Gendron, adhérente et future présidente de l’association canine était venue avec son magnifique rottweiller, Gaby du temple d’Adrenos. Une bête impressionnante, monstre de douceur et de gentillesse. Avec elle, quatre autres adhérents étaient venus avec leur chien également.

Durant une heure, deux rottweillers, un berger allemand, un border collie et un petit épagneul tibétain ont cherché des caresses et ont demandé à jouer. Le mauvais temps avait obligé les animatrices à rassembler les résidants dans le grand salon. Une grande couronne de sièges et tout l’espace au centre pour les chiens. De la douceur fragile de Miss, la petite épagneule tibétaine que les animatrices déplaçaient sur les genoux des résidants à l’insatiable joueuse qu’était Luna, la border collie, demandant sans cesse qu’on lui lance le freesbee pour aller le rechercher, les pensionnaires ont pu remarquer le comportement remarquable des deux rottweillers à la réputation pourtant peu flatteuse.

« Gaby, c’est une crème, lâche Maïté Gendron. Ce chien est adorable avec tout le monde. Inutile de dire que c’est un très mauvais gardien ! » Pierre Goubil a 90 ans. Il a rejoint l’EHPAD il y a deux mois seulement. Il se régale visiblement de la présence des visiteurs canins. « J’adore les chiens et ils le sentent bien, confie-t-il. J’avais un berger allemand et c’est justement le berger allemand qui est venu vers moi... »

Germaine Chaput est également une nouvelle résidente. Elle a dû donner son chien la mort dans l’âme pour pouvoir entrer à l’EHPAD. « J’aime trop les chiens, dit-elle. J’en ai toujours eu et le mien me manque. C’est super sympa de les voir ici. Leur présence me fait chaud au cœur. » Entre les jeux et les caresses, les chiens, notamment le berger allemand et le border collie font des démonstrations d’agility et d’obéissance. Les résidants de l’Ehpad applaudissent à chaque prouesse. Les maîtres ne cachent pas leur fierté.

Fiers surtout du comportement amical et joueur de leur animal. Grâce à eux, les résidants de l’EHPAD ont passé un moment très agréable. Il suffisait de regarder leurs mines réjouies pour mesurer tout l’impact sur eux de ces visiteurs à quatre pattes.

www.visiteurdebonheur.sitew.com

Publié le 31/05/2013 Par CHRISTIAN BOISSON
Source: http://www.sudouest.fr/2013/05/31/un-gros-coeur-sur-pattes-1069694-2849.php

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site