Le Pitbull démuselé

C'est quand qu'on va où ?

C’est quand qu’on va où ?

 

Tout le monde m’appelle "Max" mais mon vrai nom, c’est "Tabou". Un nom qui sonne bien pour un chien comme moi : né rottweiler et désigné "dangereux" dans un écrit que je titrerais volontiers "Apologie de la pensée désirée" et que les bipèdes nomment ordinairement "Loi de catégorisation". L'une des plus grossières farces du XX ième siècle finissant !

Loup y es-tu ? M’entends-tu ? Me vois-tu ?

Nous n’irons plus au bois …

Justement, parlons-en, du bois ! Comme la grande majorité de mes congénères, je suis un chien citadin. Alors les promenades hygiéniques autour du pâté de maisons ou dans le jardin public du coin : je connais.

Déjà, déambuler au bout de 30 centimètres de corde, c’est "mortel ennnui, me voici" : exit l'"ambiance psychédélique assurée" et bonjour la garantie d’avoir des fourmis dans les pattes dès les premiers cents mètres. Mais avec, en prime, ce truc grotesque et incommode autour de la gueule, c’est carrément l’apothéose. Dans un accoutrement pareil, comment pouvez-vous espérer vous faire des potes, travailler votre entregent ? Encore heureux quand un tocard mal embouché ne profite pas lâchement de mon "désavantage " pour essayer de me trouer un jarret en passant ! Alors, en mon for intérieur, je rase les murs et n’ai qu’une hâte : retrouver la sécurité des miens. Ma perfide envie de folâtrer remballée, je rentre, la gambade en berne, avec la satisfaction de qui s’est honorablement vidé la vessie ... avec des rêves de batifolage plein la tête et une énergie pire qu’intacte, mille fois décuplée par ce bol de grand air et toutes les flagrances venues chatouiller mon si sensible odorat. Vive les joies de la promenade en uniforme de "croqueur d’enfants" !  

Mais aujourd’hui, il semble que quelque chose d’intéressant se prépare : chaleureusement invité à "aller chercher ma balle", je ne me suis pas fait prier et me voilà fin prêt pour la suite des réjouissances. Un air de liberté et une promesse de salutaire débauche flottent dans la chaumière. L’objet rond de mes délices ludiques en gueule, je le mâchouille distraitement, histoire de m'échauffer un brin, et je guette du coin de l’œil le moindre signe annonciateur du départ. Mais il est décidément trop long à venir, toutes ces tergiversations ne sont pas de bon augure et commencent à m’inquiéter sérieusement. Je ne voudrais pas qu’ "on" me refasse le coup de la dernière fois : une heure de voiture, un vaillant orage à l’arrivée et retour case départ un quart d'heure plus tard.

Alors, bon sang, tu te décides ? C’est quand qu’on va où ?

Réponse ici : http://association-astonrott.e-monsite.com/blog/http-association-astonrott-e-monsite-com-blog-lepitbulldemusele/zero-pointe-a-357.html

 

Zéro pointé

L'an passé, nous avons initié une enquête auprès des communes françaises de plus de 10 000 habitants en vue de dresser l'inventaire des aires d'ébats dont disposent les chiens citadins, toutes races confondues, donc catégorisés inclus.

A cet effet, nous avons adressé le courrier suivant aux maires de 936 communes :

"Notre association ASTONROTT a entre autres pour vocation d’informer les propriétaires de chiens catégorisés quant à leurs obligations et à leurs droits.

Dans le cadre de ce travail d’information, nous avons entrepris de répertorier, au niveau de toutes les communes françaises comptant plus de 10.000 habitants, les endroits mis à disposition des chiens pour leur permettre de se défouler et d’entretenir leur sociabilité.

Les informations seront mises en ligne sur notre site: http://association-astonrott.e-monsite.com

Ainsi à l’instar de l’autochtone, le vacancier de passage saura exactement où conduire son animal lorsqu’il sera en villégiature dans telle ou telle ville. Tel est le sens de notre démarche.

Nous espérons, Monsieur Le Maire, que vous accepterez d’y apporter votre collaboration en voulant bien nous indiquer les lieux de votre commune où les chiens peuvent s’ébattre librement (donc sans laisse ni muselière s’agissant des chiens catégorisés).

Dans l’attente de vous lire, je vous prie d’agréer, Monsieur, Madame, mes salutations les meilleures.

MME CHASTANET"

  

Entre attente des réponses, relances, dépouillement et classement, notre travail s'est échelonné sur une année.

Nous sommes aujourd'hui en mesure de vous livrer les résultats de cette enquête.  

Comme vous pourrez le constater, le "bilan" s'avère assez alarmant : sa "note majeure" fait résonner l'indifférence quasi-générale, voire le mépris, dans lesquels les édiles de nos villes tiennent l'une des préoccupations majeures des propriétaires de chiens.

En effet :   

1°) La plus grande majorité des communes questionnées (soit 804 / 936 ) n’ont pas même estimé devoir prendre la peine de nous répondre ;

2°) Sur les  132  restantes, 120  communes ont confessé ne disposer d’aucun espace de liberté, certaines sans "en rajouter", d’autres en agrémentant leur réponse d’un commentaire étonné, ironique, faussement compatissant, provocateur ou carrément aggressif ;

3)° Seule une infime minorité de communes ( soit 12 /936 ) ont répondu positivement en nous transmettant la liste des espaces mis à disposition, quelques unes d’entre elles ayant même manifesté, à travers quelques mots, leur bienveillance à l’égard de la gente canine.

Néanmoins, nous attirons votre attention sur le fait que, parmi ces 12 communes :

- celle d'Aurillac (15), précise que dans ces lieux "autorisés", les chiens catégorisés doivent être "muselés" (!)

- celle des Ponts de Cé (49), "suggére" des sites, ce qui semble signifier qu'elle n'a pas pris les arrêtés nécessaires à officialiser ces autorisations ;

- à l'identique, celle d'Oullins (69), précise que les sites énumérés sont "utilisés et tolérés", ce qui signifie, là aussi, que les arrêtés n'ont pas été pris. Or, comme son nom l'indique, une "tolérance" peut cesser à tout moment. Elle n'a pas la valeur d'une autorisation découlant expressément d'un arrêté municipal.   

Vous trouverez, ci-après répertoriées par départements, les communes entrant dans chacune des trois rubriques susvisées :

1 - Les mairies qui se sont abstenues de répondre (804) : 

(01) Bourg en Bresse , Oyonnax , Ambérieu-en-Bugey , Bellegarde sur valserine

(02) Saint-Quentin, Soissons, Laon, Tergnier, Chauny , Hirson

(03) Montluçon, Cusset,  Yzeure

(04) Manosque , Digne les bains

(05) Gap, Briançon

(06) Antibes , Cagnes sur mer, Grasse, Le Cant, Menton, Vallauris, Mandelieu-la Napoule, Vence, Mougins, Beau soleil, Roquebrune-Cap Martin, Valbonne, Carros, Villeneuve Loubert, La Trinité

(07) Aubenas, Guilherand-Granges

(08) Charleville Mézières, Sedan

(09) Pamiers

(10) Troyes, Romilly sur Seine, Saint André les Vergers, Sainte Savine, La Chapelle-Saint Luc

(11) Narbonne, Carcassone, Castelnaudary 

(12) Millau, Villefranche de Rouergue

(13) Aix en  Provence, Martigues, Aubagne, Salon de Provence, Vitrolles, Marignane, La Ciotat, Miramas, Gardanne, Les Pennes Mirabeau, Allauch, Port de Bouc, Fos sur mer, Plan de Cuques, Istres, Chateaurenard, Tarascon, Bouc Bel Air,Berre l'Etang,  Chateauneuf les Martigues, Saint Martin de Crau, Septèmes les Vallons

(14) Caen, Hérouville saint clair,Bayeux, Lisieux, Vire, Mondeville

(16) Cognac

(17) Saintes, Royan

(18) Vierzon, Saint Amand de Montron

(19) Tulle, Brive la Gaillarde

(2A et 2 B) Ajaccio

(21) Dijon, Beaune,Talant,Chevigny Saint Sauveur

(22) Saint Brieuc, Lannion, Dinan, Ploufragan, Lamballe

(23) Guéret

(24) Périgueux, Bergerac

(25) Montbéliard, Pontarlier, Valentigney

(26) Valence,Roman sur Isère, Montélimar, Bourg les Valence, Pierrelatte

(27) Vernon, Louviers, Val de Reuil Bernay, Gisors

(28) Lucé, Chateaudun, Vernouillet, Nogent le Rotrou, Mainvilliers

(29) Quimper, Concarneau, Morlaix, Douarnenez, Plouzané, Guipavas, Plougastel-Daoulas, Le Relecq-Kerhuon, Quimperlé

(30)Alès,Bagnols sur cèze, Saint giles, Villeneuve les Avignons, Vauvert

(31) Colommiers, Tournefeuille, Muret, Plaisancedu Touch, Cugnaux, L’Union, Balma, Saint gaudens, Ramonville-Saint Agne, Saint-Orens de Gameville

(32) Auch

(33) Bordeaux, Mérignac, Pessac, Talence, Saint Médard en Jalles, Bègles, Le Bousact, Gradignan, Lormont, Floirac, Cestac, Arcachon, Cenon, Eysines, Gujan-Mestras, Blanquefort, Bruges, Villenave d'Ornon

(34) Montpellier, Béziers, Sète, Lunel, Agde, Frontignan, Castelnau le lez, Lattes, Mauguio

(35)  Saint Malo, Fougères, Vitré, Cesson, Bruz, Dinard

(36) Châteauroux, Issoudun

(37) Tours, Joué les Tours, Saint Cyr sur Loire, Saint Pierre des Corps, Amboise, Chambray les tours

(38) Saint Martin d’hères, Echirolles, Vienne, Fontaine, Bourgoin jallieu, Voiron, Villefontaine, Saint Egrève, Seyssinet Parisset

(39) Lons-le Saunier, Saint Claude

(40) Mont de Marsan, Tarnos, Dax

(41) Romorantin Lanthenay, Vendôme

(42) Saint Etienne, Saint Chamond, Firminy, Montbrison, Rive de Gier, Saint just Saint Rambert, Riorges, Le Chambon-Feugerolles, Roche-la-Molière

(43) Le Puy en Velay

(44) Nanates, Saint Nazaire, Rezè, Orvault ,  Vertou, Bouguenais, Chateaubriant, Pornic,Couëron, La Chapelle sur Erdre, La Baule-Escoublac, Sainte-Luce sur Loire

(45) Saint Jean Ruelle, Orléans, Fleury les Aubrais, Olivet, Saint jean de Braye, Gien, Saran, Montargis, Chalette sur Loing

(46) Cahors

(47) Agen, Villeneuve sur Lot, Marmande

(48)Mende

(49) Cholet, Trelazé,

(50) Tourlaville, Granville, Equeurdreville-Hainneville

(51) Reims, Epernay, Vitry-le François, Tinqueux

(52) Saint Dizier, Chaumont

(53) Mayenne, Laval, Chateau Gontier

(54) Nancy, Vandoeuvre les Nancy, Lunéville,  Villers les Nancy, Laxou, Pont à Mousson, Longwy, Saint Max, Hayange, Freyming-Merlebach, Woippy, Stiring-Wendel, Fameck, Florange, Rombas, Behren les Forbach

(55) Verdun, Bar le Duc

(56) Pontivy, Lorient, Vannes, Lamester, Ploemeur

(57) Metz, Thioville, Montigny les Metz, Forbach, Sarreguemines, Saint Avold, Yutz, Creutzwald, Sarrebourg, Marly

(58) Nevers, Cosne ,Cours sur Loire, Varenne, Vauzelle

(59) Lille, Roubaix, Tourcoing, Dunkerque, Douai, Cambrai, Maubeuge, Grande-Synthe, Loos, Croix, Faches Tumesnil, Caudry, Marly, Vieux Condè, Villeneuve d'Ascq, Wattrelos, Valencienne, Marcq en Breuil, Armentières, Coudekerque Branche, Saint Pol sur mer, Grande Synthe, Mons en Baroeul,La Madeleine, Denaim, Hem, Hallvin,Wasquehal, Ronchin, Saint Armand les Eaux, Sin le Noble, Hautmont, Wattignies, Bailleul, Fourmies, Raismes, Lys les Lannoy, Gravelines, Seclin, Somain, Comines, Bruay sur l'Escaut, Saint Saulve, Marquette lez Lille, Jumont, Bondues, Condé sur l'escaut, Douchy les mines.

(60) Beauvais, Compiègne, Creil, Senlis, Méru, Chantilly, Nogent sur Oise

(61) Alençon, Flers, Argentan

(62) Berck, Boulogne sur Mer, Arras, Lens, Liévin, Avion, Harnes, Bully les Mines, Courrières, Saint Omer, Béthune, Hénin-Beaumont, Bruay la Buissière, Carvin, Longuenesse,Noeux les mines, Méricourt, Saint Martin Boulogne, Auchel, Etaples, Le Portel, Sallaumines, Montigny en Gohelle, Oignies

(63) Clermond-Ferrand, Riom, Issoire, Beaumont, Cournon d'Auvergne, Chamalières, Thiers

(64) Pons, Pau, Oloron Saint Marie, Bayonne, Anglet, Biarritz, Saint Jean de Luz, Orthez, Henday, Billère

(65) Lourdes

(66) Perpignan, Canet en Roussillon

(67) Strasbourg, Hagueneau, Sciltigheim, Sélestat, Bischheim, Obernai, Wittemheim, Illkirch-Graffenstaden, Lingolsheim, Bischwiller, Saverne, Ostwald, Hoenheim

(68) Mulhouse, Colmar, Saint Louis, Illzach, Rixheim, Cernay, Guebwiller, Wittelsheim

(69) Villeurbanne, Vénissieux, Saint Priest, Bron, Oullins, Givors, Saint Fons, Mions, Vaulx en Velin, Villefranche sur Saône,Meyzieu, Decines Charpieu, Saint Genis Laval, Ecully, Tassin la Demi Lune, Genas, Tarare, Lyon1, Lyon2, Lyon3, Lyon 5, Lyon 6, Lyon7, Lyon8 , Lyon 9

(70) Vesoul, Héricourt

(71) Châlons sur Sâone, Macon, Le Creuset, Monceau les Mines, Autum

(72) Le Mans, La Flèche, Sablé sur Sarthe, Allones, La Ferté-Bernard

(73) Chambéry, Aix les bains, Albertville, La Motte Servolex

(74) Annecy, Thonon les Bains, Cluses, Annemase, Cran-Gevrier, Sallanches, Rumilly, Passy, Seynod, Bonneville

(75) Paris (une des rares capitales européennes où n'existe, apparemment, aucun espace canin)

 (76) Rouen, Barentin, Dieppe, Le grand Quevilly, Mont Saint Aignan, Yvetot, Saint Etienne du Rouvray, Le Petit Quevilly, Elbeuf, Montvilliers, Bolbec, Maromme, Bois Guillaume, Oissel 

(77) Meaux, Chelles, Melun, Champs s/Marne,  Mitry-Mory, Noisiel, Avon, Nemours, Vaux le Pénil, Pontault Combault, Savigny le Temple, Villeparisis, La Mée sur Seine, Combs la Ville, Dammarie les Lys, Roissy en Brie, Lagny sur Marne, Montereau Fault Yonne, Fontainebleau, Moissy Cramayel, Coulommiers, Vaires sur Marne, Provins, Saint Fargeau Ponthierry, Claye Souilly

(78) Versailles, Sartrouville, Mantes la Jolie, Poissy, Plaisir, Trappes, Achères, Viroflay, Bois d’Arcy, Triel sur Seine, Saint Germain en Laye, Montigny le Bretonneux, Les Mureaux, Houilles, Le Chesnay, Elancourt, Guyancourt, Rambouillet, Maisons Lafitte, Maurepas, Mantes la Ville, Les Clayes sur Bois, Marly le Roi, Le Pecq, Limay, Saint Cyr l'Ecole, Verneuil sur Seine, Montesson, Carrières sous Poissy, Voisins le Bretonneux, Carnières sur Seine, Aubergenville

(79) Niort, Bressuire, Parthenay

(80) Amiens, Abbeville, Albert

(81) Albi, Castres, Graulhet, Gaillac, Mazamet, Carmaux, Gaillac

(82) Montauban, Moissac, Castelsarrasin

(83) Toulon, La Seyne s/Mer, Fréjus, Saint Raphaël, La Garde, Brignoles, Ollioules, Saint Maxime, Solliès-Pont, Hyères, Le Pradet, Saint Maximim la Sainte Baume

(84) Pontet, Apt, Orange, Cavaillon, Pernes les Fontaines, Sorgues, L'Isle sur la Sorgue, Bollène

(85) Challans, Fontenay Le Comte, Les Sables d’Olonne, Olonne s/Mer, Les Herbiers, Chateau d'Olonne

(86) Chatelellerault

(87) Saint- Junien

(88) Epinal, Diè

(89) Auxerre, Sens, Joigny

(90) Belfort

(91) Corbeil-Essonnes, Viry Cahtillon, Orsay,  Morangis, Massy, Savigny sur Orge, Sainte Geneviève des Bois, Athis Mons, Palaiseau, Draveil, Yernes, Vigneux sur Seine, Grigny, Ris Orangis, Montgeron, Brétigny Sur Orge, Gif sur Yvette, Saint Michel sur Orge, Longjumeau, Morsang sur Orge, Verrières le Buisson, Courcouronnes, Epinay sous Sénart 

(92) Nanterre, Boulogne Billancourt, Courbevoie, Levallois Perret, Meudon, Bagneux, Chatillon, Sèvres, Garches, Ville d’Auray, Asnières sur Seine, Neuilly sur Seine, Antony, Clichy, Clamart, Gennevilliers, Puteaux, Chatenay Malabry, Malakoff, Saint Cloud, Bois Colombe, Fontenay aux Roses, Villeneuve la Garenne, Le Plessis Robinson, Bourg la Reine

(93) Montreuil, Aubertvilliers, Noissy le Sec, Strains, Les Lilas, Le Pré Saint Gervais, Villetaneuse, Saint Denis, Aulnay sous Bois, Drancy, Noisy le Grand, Le Blans Mesnil, Bondy, Bobigny, Saint Ouen, Rosny sous Bois, Livry Gargan, Gagny, La Courneuve, Tremblay en France, Villepinte, Neuilly sur Marne, Bagnolet, Cligy sous Bois, Montfermeil, Romainville, Les Pavillons sous Bois, Neuilly Plaisance, Le Raincy, Le Bourget, Pantin, Epinay

(94) Créteil, Champigny s/Merne, Maisons Alfort, Vincennes, Vitry s/Seine, Le Perreux s/Marne, Fresnes, Orly, Arceuil, Gentilly, Saint Maurice, Ivry s/Seine, Villejuif, Fontenay sous Bois, Choisy le Roi, Nogent s/Marne, Thiais,Cachan, Sucy en Brie, Villeneuve le Roi, Chennevieres s/Marne, Joinville le Pont, Bonneuil s/Marne, Vitry sur Seine, Saint Maur des Fossés, L'Haÿ les Roses, Villeneuve Saint Georges, Charenton le Pont, Le Kremlin Bicêtre, Saint Mandé, Chevilly Larue, Le Plessis Trévise, Boissy Saint Léger, Bry sur Marne, Valenton, La Queue en Brie

(95) Saucelles, Garges les gonesses, Argenteuil, Cergy, Sannois, Deuil-la Barre, Eragny, Osny, L’Isle Adam, Ville de Garches, Franconville, Ermont, Goussainville, Bezons, Villiers le Bel, Taverny, Gonesse, Herblay, Eaubonne, Montmorency, Saint Ouen l'Aumône, Cormeilles en Parisis, Saint Gratien, Jouy le Moutier, Montigny lès Cormeilles, Soissy sous Montmorency, Vaurèal, Saint Leu la Foret, Domont, Montmagny, Saint Brice sous Forêt, Arnouville les Gonesse, Enghien les Bains

DOM TOM

(971) Les Abymes, Pointe à Pitre, Lamentin, Saint Martin, Le Gosier, Baie Mahault, Le Moule, Petit Bourg, Saint Anne, Basse Terre, Saint François, Trois Rivières

(972) Le Lamentin, Saint Joseph, Gros Moine, Fort de France, Le Robert, Schoelcher, Sainte Marie, Le François, Ducos, Rivière Salée

(973) Cayenne, Kourou, Saint Laurent du Maroni, Matoury, Remire Montjoly

(974) Saint Denis, Saint Joseph, Saint Paul, Saint Pierre, Saint André, Le Port, Saint Benoit, Sainte Marie, Sainte Leu, Sainte Suzanne, L'Etang Salé, Petite île

 2- Les mairies qui ont répondu ne pas disposer d'aires d'ébats canins (120) :

(02) Chateau-Thierry

(03) Vichy, Moulins

(06) Cannes, Le Canet en Roussillon

(07) Annonnay

(12) Rodez

(13) Marseille, Arles, Rognac,Allauch

(15) Aurillac

(16) Angoulême, Soyaux

(17) Rochefort, La Rochelle

(18) Bourges

(2A) Porto-Vecchio

(21) Chenove

(22) Plérin

(25) Audincourt,Besançon

(26) Bourg de péage

(27) Evreux, Louviers

(28) Chartres, Dreux

(29) Brest, Concarneau, Landerneau, Plougastel-Daoulas

(30) Nîmes

(31)Toulouse, Blagnac, Castanet Tolosan

(33) Mérignac

(35) Rennes

(37) Saint Avertin

(38) Meylan, L’Isle Abeau, Le pont de Claix

(39) Dole

(40) Saint Paul les Dax

(41) Blois

(42) Roanne

(44) Saint Herblain, Guérande, Carquefou

(45) Amilly, Saint Jean de Braye

(49) Angers, Saumur,Avrillé

(50) Saint Lô

(51) Châlons en Champagne

(54) Pont à Mousson, Toul

(56) Auray, Hennebont

(59) Anzin, Roncq, Lambersart, Lomme,Mouvaux, Haubourdin, Coudekerque Branche, Hazebrouck,

(62) Calais

(65) Tarbes

(68) Kingersheim, Riedisheim

(69) Francheville, Rillieux le Pape, Saint Foy lès Lyon,Caluire et cuire,Brignais

(74) Annecy le vieux

(76) Le Havre

(77) Torcy, Lognes, Brie Comte Robert

(78) Chatou, La Celle Saint Cloud, Andrésy, Fontenay Le Fleury, Conflans Sainte Honorine, Vélizy Villacoublay

(79) Thouars

(83) La Valette sur Var,

(84) Avignon, Carpentras, Pertuis

(85) La Roche S/Yon

(86) Poitiers

(87) Limoges

(91) Les Ulis, Etampes, Juvisy sur Orge, Brunoy, Evry, Mennecy

(92)Chaville, Sceaux, Montrouge, La Garenne Colombes, Issy les Moulineaux, Reuil Malmaison, Vanves,Suresnes

(93) Epinay sur Seine, Pierrefitte sur Seine, Sevran

(94) Limeil Brevannes

(95) Pontoise

DOM TOM:

(974) Saint Louis, La Possession, Le tampon

3- Les communes ayant répondu positivement (12) :

• Les 9 communes pour lesquelles la mise à disposition ne prête pas à discussion

(06) Nice :

"Ci-joint la liste des espaces qui ont été créés à la demande de Monsieur Christian ESTROSI pour la Ville de Nice.

- Jardin de la Batterie du Cimetière Russe

- Jardin Pisano (ex Jardin du Tunnel du Mont Boron)

- Jardin Paul Scoffier

- Parc Carol de Roumanie

- Parc Castel des Deux Rois

- Parc Docteur Jean Guillaud (ex Parc de la Clua)

- Avenue de la Pastorelle

Les propriètaires de chiens les utilisent régulièrement et les respectent (...)"

Nous avons appris que, depuis lors, un nouvel espace a été récemment mis à disposition à Nice : Parc Ratti, Avenue des Arênes de Cimiez

(06) Saint Laurent sur Var :

"j’accuse réception de votre mail concernant nos chers amis canins ; afin que ceux-ci puissent s’ébattre librement deux espaces sont mis à leur disposition :

- un espace de liberté, avenue du 11 novembre près de la place de la résistance,

- un espace de mise à l’eau, RD6098 - près de l’office du Tourisme

aussi, pour votre information, il existe sur la commune de Saint-Laurent-du-Var, 15 espaces pour déjections canines raccordés aux eaux usées et nettoyés quotidiennement (...)"

(20) Bastia :

"Vous avez sollicité la mairie de Bastia pour connaître les endroits où nos amis les chiens avaient des espaces réservés et nous vous en remercions. 

A ce jour deux endroits ont été aménagés pour eux : dans le parc de l’Annonciade et sur la place Vincetti. (...)"

(33) La Teste de Buch :

"Bonjour,En réponse à votre mail, nous vous informons avoir deux sites sur la commune pour permettre aux chiens catégorisés de se défouler et d’entretenir leur sociabilité. Ces derniers se trouvent route de Cazaux. D’autre part, une salle (Calendreta) est mise à disposition de l’association cercle canin de la côte d’Argent « 3 ca » (Mme Yvonne KIEVITCH) afin de délivrer les attestations d’aptitudes.Cordialement,

(38) Genoble :

" J’ai pris connaissance avec beaucoup d’intérêt de votre courriel dans lequel vous nous expliquez la démarche entreprise par votre association.Pour répondre aux attentes des citadins mais aussi des visiteurs, la Ville de Grenoble a souhaité développer une politique d’intégration globale de l’animal dans la ville. C’est la raison pour laquelle de nombreux équipement canins ont été réalisé sur l’ensemble du territoire Grenoblois. Les informations que vous souhaitez sont disponibles sur le site internet de la Ville de Grenoble. Pour plus de facilité, je vous donne le lien direct de la page concernée : cliquer ici .(...)"

(50) Cherbourg Octeville :

" Dans le cadre de votre recensement des espaces libres pour chiens, je vous informe que la ville de Cherbourg Octeville a un espace libre de 150m² square du Nouveau Monde, rue Dom Pedro à proximité du cinéma CGR et d’une aire de jeux (...)" 

(69) Lyon4 :

"suite à votre demande voici la liste des aires de liberté canine présente sur le 4ème arrondissement(cliquer ici pour voir la carte) :

- quai Gillet

- impasse Chazière

- rue H. Gorjus

- boulevard des Canuts

- rue de la Fontaine,

- rue d’austerlitz

 (....)

Pour plus d’informations concernant les chiens sur  cette commune ( cliquer ici)"

(92) Colombes :

" suite à votre demande , vous trouverez ci- dessous, la liste des endroits aménagés, sur le territoire de la Commune, pour que les chiens catégorisés puissent s'ébattrent librement. Il s'agit :

-du parc Caillebotte, rue Jules Michelet

- Du parc départemental Pierre Lagravère. (...)"

(96) Villemomble :
 

"A Villemomble, un espace vert, appelé canidrome, est destiné aux chiens. Il est situé allée du Plateau, dans la zone d’activités de la Garenne. Ce terrain de 5 000 m2, entièrement clos, permet à tous les chiens de gambader et de faire leurs besoins en toute sécurité. Il est ouvert 7 jours sur 7, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h, samedi et dimanche de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h. Il est fermé les 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 15 août, 11 novembre et 25 décembre. (...)"

•Les 3 communes pour lesquelles la mise à disposition d'espaces d'ébats reste, à notre sens, discutable ou aléatoire, comme explicité dans notre commentaire de présentation :

(16) Aurillac :

"Suite à votre demande, voici les espaces de liberté sur Aurillac pour les chiens catégorisés :

- Parc Helitas (derrière le kiosque)

- Aire de sport de la Ponétie (le long de la Jordanne),

- Stade de Peyrolles (derrière le gymnase Marie Marvingt),

- Promenade de Vorona. J’attire toutefois votre attention que la muselière reste obligatoire sur ces lieux publics." (souligné par nos soins)

(49) Les ponts de Cé :

"en réponse à cette demande, je suggère sur le territoire communal :  

la levée de belle poulle, et les bords de Loire (lit majeur) (...)"

Aucune mot souligné dans le texte original.

(69) Oullins :

"Nous avons bien reçu votre message et nous vous en remercions. L’espace enherbé des berges de l’Yzeron allant de la passerelle Lionel Terray au Pont d’Oullins est utilisé et toléré comme espace où les chiens peuvent courir en liberté. (...)"

Aucun mot souligné dans le texte original. 

 

NOTRE "CLIN D'OEIL" 

Réponse de la Mairie d' A L V (74) :

"Un arrêté municipal impose la tenue des chiens en laisse sur l'ensemble du domaine public.

S'agissant des chiens classés dangereux, nous sommes d'autant plus vigilants pour veiller au respect de la loi
qui impose laisse et muselière dans les espaces publics et lieux publics.
La Commune ne souhaite pas voir se développer les pratiques
que vous entendez favoriser.
(...)"
 

Réponse de la Mairie de Ro..... (42) :

(...)vous souhaitez connaitre les sites mis à disposition des chiens "catégorisés", sur le territoire de la ville de R....., afin de leur permettre de se défouler.

J'ai bien noté l'intérêt de votre demande, à savoir la divagation sans laisse ni muselière de ces chiens classés.

S'agissant de la réglementation applicable en la matière, je vous précise que la ville de R....., conformément à la loi, n'autorise pas sur son teritoire, ces animaux à s'ébattre sans laisse ni muselière.

En conséquence aucun site n'est prévu pour permettre ce type d'activités. (....)"

Réponse de la Mairie de P....... (84) :

"(...) Je tiens à vous préciser que la Commune de P...... ne dispose pas d'un terrain sur lequel ce type d'animaux peut être lâché sans risque pour des tiers. Aussi, je vous conseille de vous rapprocher des clubs canins qui seront, peut être , en mesure de prêter leur terrain aux propriétaires de chiens classés. (...)

 

 

 

Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait la peur

Le mythe de la race canine dangereuse a infusé dans les officines du pouvoir avant d'être servi par les médias à une opinion publique fort peu sourcilleuse sur la qualité de la tisane.

Mais ce mythe ne se réduit pas au breuvage fétide qu'une presse en lucrative rupture d'autocensure déverse régulièrement, comme investie d’une mission d'intoxication nationale. 

En effet, le mythe a aussi son magicien, le législateur français, qui a concocté dans son chaudron deux potions magiques aux pouvoirs extraordinaires : les lois du 6 Janvier 1999 et du 20 Juin 2008 qui, à notre humble avis de néophytes, ont porté la magie au point cuminent de son art.  (Atelier pratique : http://association-astonrott.e-monsite.com/blog/http-association-astonrott-e-monsite-com-blog-lepitbulldemusele/atelier-pratique-verifier-le-pouvoir-magique-des-lois-afferentes-aux-races-canines-dangereuses.html

Le mythe a également sa grande prêtresse, une association à tendance pyromaniaque qui se plaît à jeter de l'huile sur les braises pour ensuite crier "au feu". De préférence par voie de presse, publicité oblige.

Et il a évidemment ses champions, le pitbull, l’am’staff et le rottweiler, qui ne doivent leurs têtes d’affiche qu’à la vaste opération de "promotion" publicitaire dont ils ont "bénéficié". Derrière eux, loin derrière, en queue de distribution, quelques illustres inconnus du grand public, appelés en renfort pour les seuls besoins de la figuration.            

Indéniablement, le mythe de la race canine dangereuse a été construit sur la peur ancestrale du loup. Dans notre société moderne du XXI ème siècle, quelle peut bien être sa vocation politico/culturelle, si ce n'est d'entretenir une peur générique, aliénatrice par excellence de la libre-pensée ?

En tout cas, à défaut de haute définition, cette version remasterisée du "Petit chaperon rouge" délivre un enseignement que les propriétaires de chiens catégorisés ont le pénible privilège de vérifier au quotidien : ce n'est pas le loup qui fait la peur mais la peur qui fait le loup.  

Atelier pratique : vérifier le pouvoir magique des lois afférentes aux races canines dangereuses

L'effet magique se décline en deux versions : base et option "feu d'artifice".

Chacun des deux s'expérimente aisément, à l'occasion d'une simple promenade.

Pour la version "base", il suffit de disposer d'un chien catégorisé (nous avons choisi ici le rottweiler, parfait pour cet exercice en raison des similitudes de sa robe avec d'autres grandes races) et de suivre les étapes suivantes :  

- sélectionnez le premier quidam s'avançant attendri et confiant vers votre rottweiler. A sa question "c'est quoi, comme race ?", répondre sans ciller : "un beauceron" ;

- laissez agir de 5 à 7 minutes ;

- annoncez soudainement à votre cobaye improvisé que le beauceron "si mignon, si obéissant, si joueur, si affectueux et si gentil" qui est en train de le débarbouiller soigneusement, est en fait un rottweiler.

Il ne vous reste plus qu'à observer la magie qui opère dans l'instant : votre quidam, soudain pétrifié, vous lance un regard atterré où se mêlent confusément la panique et la stupéfaction d'être encore en vie. Dans la minute qui suit, il a disparu.

Pour la version "feu d'artifice", que nous recommandons pour son côté convivial et festif, il y a lieu de procéder dans le même contexte, moyennant toutefois les variantes suivantes :

- Prévoir cette fois un chien non catégorisé, genre bon boxer croisé labrador ;

- Pour cobaye de fortune, choisir impérativement une famille avec enfants ;

Attendre que leur progéniture soit consciencieusement affairée à se rouler dans l'herbe avec l'adorable toutou pour affirmer aux parents, le plus sérieusement du monde, qu'il s'agit d'un Pitbull.

Effet magique décuplé garanti. Du grand spectacle. A voir en famille ou entre amis.  

Une question reste entière : comment le législateur français est-il parvenu à atteindre pareilles performances ?

Renseignements pris auprès de magiciens patentés, qui ont tenu à garder l'anonymat, le composant premier de ces potions aux pouvoirs si extraordinaires serait un ingrédient assez vulgaire, la démagogie, et les détonations à répétition, point fort de la version "feu d'artifice", correspondraient aux explosions en chaîne du baromètre de la bêtise ambiante, pour cause de surchauffe en continu . 

Mais est-ce bien suffisant pour expliquer le prodige ? Assurément non. 

Le secret de fabrication reste jalousement gardé. 

Effectivement : "on ne nous dit pas tout !".

Grand moment ... de solitude existentielle

En 2008, le législateur français a décidé que la détention d'un chien catégorisé nécessiterait dorénavant un permis.

Ce permis a été instauré pour des motifs allégués de sécurité et d'ordre publics. En ce sens, il relève de la même démarche que le permis de conduire.

A cet égard, il n'est, en outre, pas inutile de rappeler que, juridiquement, le chien a le statut de meuble, à l'instar de la voiture.

Néanmoins, force est de constater qu'en termes de droits conférés, les deux permis ne souffrent aucune comparaison.

En effet, le permis de conduire emporte, pour son titulaire, la reconnaissance de son aptitude à faire usage d'un véhicule de manière adaptée et responsable. Le titulaire du permis de conduire bénéficie donc d'une présomption de "compétence" à se servir d'une voiture dans des conditions satisfaisant à l'impératif de sécurité publique. Aussi, à la base, ses droits ne sont-ils entachés d'aucune restriction.

Le permis de détention d'un chien catégorisé, en revanche, ne reconnaît pas semblable aptitude à son titulaire. Loin s'en faut puisque, hors la sphère privée, le propriétaire/détenteur a l'obligation de "conduire" son animal muselé ET attaché.

Pour poursuivre le parallèle, le permis de détention s'apparente à un permis de conduire qui consentirait à son titulaire le droit d'avoir une voiture dans son garage mais qui ne l'autorisait à l'utiliser sur la voie publique qu'en la poussant.

Le législateur de 2008 aurait-il tenu les propriétaires de chiens catégorisés pour des arriérés mentaux ? Nous refusons seulement de l'envisager !

Pourtant ... Considérons les propriétaires de chiens catégorisés dont l'animal a été évalué 1, c'est-à-dire ne présentant, selon les dispositions expresses de la loi, pas plus de dangerosité que n'importe quel chien de n'importe quelle race. Voici des personnes qui ont requis un permis de détention pour satisfaire à une loi qui, finalement, a jugé leurs chiens pas plus dangereux qu'un labrador ou un golden retriever mais qui, nonobstant, sont astreints à la laisse ET au port de la muselière.

Pour estimer devoir mettre à leur charge des contraintes qui ne pèsent pas sur les autres propriétaires de chiens lamda, serait-ce que le législateur les a considérés particulièrement démunis intellectuellement ? Nous n'osons pas l'imaginer !

Néanmoins, en cette période électorale, on peut légitimement se demander s'il n'aurait pas été avisé de prévoir, pour les propriétaires de chiens catégorisés, un dispositif spécial d'"assistance aux urnes".

En effet, des citoyens qui doivent justifier d'un permis pour sortir Mirza en laisse ET muselée sont-ils vraiment capables, seuls, de mener à bonne fin leur intention de vote, ce qui suppose pour eux de franchir des obstacles successifs de taille, à savoir :

- distinguer l'enveloppe du bulletin ;

- introduire le bulletin dans l'enveloppe ;

- et, gageure ultime, trouver la fente de l'urne ?

Amis propriétaires de chiens catégorisés, aujourd'hui, concentrons nos énergies sur la phase la plus délicate et complexe pour notre système cérébral déficient : la localisation de la fente de l'urne électorale.

Et soutenons moralement les plus méritants d'entre nous, les propriétaires de chiens catégorisés évalués niveau 1 qui, n'hésitant pas à braver courageusement leurs pauvres limites, se lanceront dans cet exercice ardu, au risque d'y laisser tous leurs rares neurones.  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×